Un fût de bière est un récipient généralement en acier inoxydable qui facilite le transport et la conservation d’une grande quantité de bière. Pour son utilisation optimale, il est souvent relié à une pompe à bière (tireuse) afin que le liquide soit servi dans de bonnes conditions. Toutefois, tous les fûts de bière disposent d’un fonctionnement différent. En effet, plusieurs fûts ou barils n’ont pas besoin de tireuse pour distribuer la bière. Savez-vous comment ouvrir un fût de bière sans tireuse ? Découvrez des astuces pour y arriver à travers cet article.

Bien choisir le fût de bière

Avant toute chose, trouver un bon fût de bière reste une priorité. Pour vous faciliter la tâche dans le choix de la meilleure cuve pour votre bière, voici les critères à prendre en compte.

La capacité du fût

Tenez compte de la contenance du fût et de votre taux ou fréquence de consommation. En fonction du débit de consommation, sur le marché, vous pourrez choisir entre des conteneurs de 2 jusqu’à 30 litres.

La marque du baril

Ici, le choix est fait en fonction des goûts et des préférences du consommateur. Cela peut être aussi dû à la fidélité du consommateur à une marque précise.

La température

Pour avoir une bière très savoureuse, il faut qu’elle soit fraîche. Une bonne préservation de la température devient donc nécessaire. Optez au moins pour une cuve garantissant une température de 4 ° C.

Les différents accessoires du conteneur

Un fût ayant plusieurs accessoires offre une meilleure praticité et une facilité d’utilisation. L’idéal est alors d’opter pour un fût à plusieurs accessoires.

Le système de tirage de bière

Le système de tirage doit être compatible à votre fût. Appelée aussi machine à bière ou pompe à bière, la tireuse à bière est une machine qui aspire la bière du fût. Bien qu’étant d’une grande importance, le fût peut bien fonctionner sans une tireuse à bière.

Comment ouvrir un fût de bière sans une tireuse ?

Désormais, vous savez qu’il est possible d’ouvrir fût de bière sans tireuse. Ceci peut être fait en fonction du type de fût que vous avez et il existe 5 types de fûts.

Le fût 5L standard

Ce type de fût est généralement sous la forme d’un bidon et peut être ouvert par plusieurs technologies de pressions. Pour un fût 5 de litres SPI, par le biais d’un robinet, vous avez la possibilité de tirer la bière. Le robinet en question fait couler la bière et ceci de façon rapide. Suivi d’une bonne mousse, la dégustation devient plus intéressante.

Le fût 5L SPI

À ce mini-fût, il est intégré un petit système de pression. Cette gâchette est une cartouche de CO2 qui fonctionne de façon manuelle. Il vous suffit de faire sortir le robinet et de crisper la cartouche pour bénéficier d’une bonne bière fraîche. Vous pouvez ainsi consommer votre cervoise (bière) pendant une période de 20 à 30 jours au moins. Doter d’une bonne praticité, ce type de fût est très économique.

Les fûts de 5 L BeerTender et les fûts de 5 L type Kro/1664

Ces deux types de fûts viennent du même groupe (le groupe Heineken). Généralement sous-pression, ils sont également technologiques et ne disposent d’aucune cartouche à manipuler. Facilement transportable à l’aide de ses 2 poignets bien solides, il ne requiert aucun branchement. Ici, un bec de tirage est placé au-dessus du fût. Ce bec assure un tirage de la bonne bière durant 30 jours et vous fait profiter d’une bonne expérience. La mousse est fonction de la température du fût. Plus le fût dégage une température idéale et moins la mousse est présente. Une bonne température donne droit à une bonne bière pression et vice-versa.

Ouvrir et remplir un fût de bière

Plusieurs marques de fût ou de marques de bière sont aujourd’hui présentes sur le marché et chacune d’elles propose un système de fonctionnement particulier. Cependant, en général, pour l’ouverture et le remplissage des fûts de bière, respectez les étapes suivantes.

Étape 1 : Préparation du matériel

Peu de matériels sont nécessaires pour ouvrir un fût, mais il est primordial d’éviter des fuites de CO2 au moment de la carbonatation. Comme matériels, vous aurez besoin d’une pince, de l’adhésif, d’un bouchon et du fût proprement dit.

Étape 2 : Détacher la valve du fût (valve supérieure)

Pour le faire, il faudra mettre le fût au sol et le maintenir avec un pied par exemple. Ensuite, avec la pince, attrapez la valve et ôtez-la en tirant très fortement. La valve peut ne pas être facile à arracher d’un coup alors, il faudra donc tirer jusqu’à ce qu’elle cède. Par ailleurs, lors de ce combat acharné, un bout de la valve peut tomber à l’intérieur du fût. Dans ce cas, il va falloir sortir ce bout du fût. Par contre, il est possible d’utiliser une autre méthode, celle-ci consiste à utiliser un tournevis en faisant un mouvement de levier.

Étape 3 : Procéder au remplissage du fût avec de l’eau.

Étape 4 : Vider la barrique par une pression sur le bouton de service.

Une fois enclenché, ce bouton engendre un puissant jet d’eau. Ainsi, grâce à ce jet, les morceaux de la valve pourront être expulsés du fût. Temps que vous ne déclenchez pas le bouton de service, les débris de la valve demeureront dans le réservoir, ce qui n’est pas conseillé.

Étape 5 : Retirer les débris de la valve grâce à une pince.

Étape 6 : Fermer le robinet.

Pour un fût de bière de 5 L, le système de tirage utilisé est un robinet. Ce robinet est notamment inséré dans un trou. Il faudra alors fermer ce trou correctement afin de maintenir le fût imperméable et bien protéger. Pour y arriver, utilisez de l’adhésif.

Étape 7 : Nettoyage de la cuve.

Tout comme pour une bouteille, utilisez un désinfectant (Starsan) pour le nettoyage du fût. Vendu à moindre coût en sac de 5 kg, le percarbonate est un équivalent commercial du Starsan.

Étape 8 : Laisser sécher le fût.

Pour le séchage, il est conseillé d’user d’une chaleur de four, car sans chaleur le fût peut toujours contenir de petites gouttes d’eau. Après cette étape, vous avez à votre disposition un fût de bière propre et parfait pour le conditionnement de votre bière.

Étape 9 : Remplisser le fût.

Vérifiez et assurez-vous qu’au moment de l’enfutage, le tuyau est correctement au fond du fût afin d’éviter l’oxydation de bière. Le baril ne doit pas être rempli entièrement, un intervalle de 3 cm à 5 cm doit être réservé entre la bière et le fût pour qu’il n’y ait pas de risque de surpression. Concernant la carbonation, il est important de diviser la quantité de sucre à ajouter par deux (2).

Étape 10 : Boucher hermétiquement la cuve de bière.

Enfin, cette dernière étape consiste à faire en sorte que le bouchon de rechange ne permette en aucun cas une fuite de CO2. Fabriquer en deux parties, l’une incrustée dans l’autre, cet obturateur aura donc une partie (la partie centrale) à l’intérieur du fût si vous optez pour un système de pression à pompe.

La dernière chose à faire maintenant est de délaisser votre fût de bière à une température allant de 19 à 21 °C et ceci durant une période de deux (2) semaines. Retenez que si toutes ces étapes sont soigneusement respectées, vous n’aurez pas à vous inquiéter pour l’étanchéité de votre bière. Elle sera au contraire très parfaite et bonne à savourer.

Questions et réponses

Plusieurs préoccupations reviennent souvent à propos de cette tireuse à bière.
Quelques-unes trouveront certainement une issue à travers ces réponses.

Comment choisir sa tireuse à bière ?

Il faut prendre en compte sa compatibilité, son volume et son prix. Pour cela, il serait plus judicieux de se tourner vers les marques "universelles" comme la marque SEB. Si vous avez du mal à en trouver, servez-vous d'un Guide d’achat sur internet pour vous faciliter la tâche, comme notre site ;)

 

Quelle est la température idéale pour une bière en fût ?

La bonne température pour une bière en fût dépend de la machine que vous utilisez. Certaines tireuses vous proposent une température équivalente à 3 °C et d'autres vont bien au-delà. La température idéale dépend aussi des possibilités de contrôle offertes au consommateur.

Que choisir entre la bière pression et la bière maison ?

La bière sous-pression est toujours bien fraîche et n'a pas besoin de bouteilles pour être parfaitement conservée. De son côté, la bière maison permet de varier les plaisirs, vu qu'il en existe plusieurs marques. Aussi, tant qu'elle n'est pas ouverte, elle peut être conservée le plus longtemps possible.

 

Quelles sont les catégories de tireuses à bière ?

Sur le marché, il vous est proposé les tireuses à bière professionnelles, les tireuses pression à déplacer et les tireuses simples. Les premières sont destinées aux restaurants et aux bars. Les secondes conviennent aux événements et aux traiteurs, elles peuvent être à eau ou à froid sec. Les dernières sont utilisées par les particuliers.

Quelle est la durée de conservation de la bière dans un fût ?

Cette donnée dépend de la marque de la tireuse. Les marques les plus performantes conservent la bière et ses arômes sur 1 an. D'autres par contre, ne le feront que sur deux semaines.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

La notice et le manuel d’utilisation de la Beertender VB 31010E10 de SEB

Pour une utilisation plus aisée de la Beertender VB 31010E10 de SEB, une notice et un manuel d'utilisation sont requises. Ces deux documents renseignent sur le procédé d'installation et d'utilisation. Ils décrivent aussi la maintenance et le support technique de la machine.

L'avis d’expert à propos de la Beertender VB 31010E10 de SEB

Après l'avis des consommateurs, vous pouvez vous fier à l'avis de nos experts avant d'acheter une tireuse à bière Beertender. En effet, le test effectué sur ce dispositif relève de nombreuses qualités. Nos experts ont ainsi apprécié sa contenance assez grande, sa puissance et sa compatibilité. Ils se sont également penchés sur son système de rafraîchissement. Ils l'ont comparé à celui d'autres tireuses à bière et ont fini par conclure que le système Beertender est beaucoup plus performant.

Certes le prix de cette machine est élevé, mais il ne l'est pas plus que ceux des autres machines des autres marques. Enfin, cette dernière ne possède que deux voyants lumineux : pas de commandes sophistiquées, encore moins d'écran.

Les produits complémentaires à la Beertender VB 31010E10 de SEB

La Beertender VB 31010E10 de SEB est livrée avec des produits complémentaires. Ces accessoires facilitent son utilisation pour le consommateur. Il s'agit notamment du plateau égouttoir qui évite que le fût soit sali. Il est amovible et peut donc être retiré à tout moment pour être nettoyé. On y trouve aussi un robinet amovible, installé plus précisément pour protéger les enfants qui essayeraient de s'approcher du dispositif.

Il y a enfin les tubes de service qui sont au nombre de cinq et ce sont eux qui relient le fût au dispositif. Le tube doit être renouvelé à chaque remplacement de fût. Une fois que vous aurez utilisé les cinq tubes, vous pourrez en acquérir d'autres dans le commerce.